J’ai très peu de sperme, comment augmenter son volume de sperme ?

Vos éjaculations décevantes vous complexent ? Vous trouvez que vous ne produisez pas assez de sperme ? Voici comment augmenter son volume de sperme naturellement et sans danger.

Pas assez de sperme ? Les causes

Lors de l’éjaculation un homme moyen émet entre 3 et 5ml de sperme. C’est vers 35 ans que la production est la plus élevée et vers 55 ans que la source commence à se tarir sérieusement.

Avant tout il faut différencier l’absence de sperme et le déficit de sperme.

L’absence de sperme s’appelle aussi aspermie. Elle peut avoir deux causes :

Le déficit de sperme lui aussi peut avoir plusieurs causes :

  • éjaculations trop fréquentes : Il est normal d’avoir moins de sperme quand on a trop de relations sexuelles dans un laps de temps trop court.
  • Oxydation/pollution : le stress oxydatif est une des principales causes de la dégradation du sperme.

Un des meilleurs moyens d’augmenter son volume de sperme est donc logiquement d’avoir des rapports sexuels plus espacés et de lutter contre le stress oxydatif. Il faut aussi lutter contre le vieillissement de l’appareil reproducteur masculin, notamment en surveillant ses taux de testostérone.

Mais la science a également trouvé des moyens d’augmenter la qualité et la quantité du sperme qui laissent entendre que la production de sperme est sensible au surpoids, au taux de testostérone libre et à l’alimentation.

Voici donc comment augmenter son volume de sperme en 8 gestes simples.

Perdre du poids

Attention ce conseil n’est valable que si vous êtes en surpoids avéré. En effet une étude de 2008 a démontré que les hommes qui ont l’indice de masse corporelle (rapport poids/taille ou IMC) le plus élevé avaient aussi la plus faible production de sperme et la plus grande quantité de spermatozoïdes anormaux. (1) Le surpoids étant associé à une baisse de la testostérone libre dans le sang ceci explique peut-être cela.

L’amélioration de la quantité et de la qualité du sperme peut donc rejoindre la longue liste des bénéfices attendus d’un retour à un poids de forme, quel que soit l’âge.

Manger des oeufs

Le sperme est constitué d’albumine (protéines), d’acides aminés et de fructose qui sert précisément de carburant pour les cellules spermatiques. (2)

Le sperme est donc composé à 50% de protéines sous forme d’albumine. A chaque éjaculation on perd environ 500mg de protéines. Pour produire plus de sperme il faut donc logiquement consommer des protéines en quantité. Protéines animales de préférences car elles sont plus facilement assimilées.

Or le blanc des œufs par exemple est composé d’albumine. Sachant que vous avez le droit de consommer un œuf par jour sans risque, ça vaut le coup de se faire des omelettes pour avoir plus de sperme.

S’hydrater suffisamment

Pour produire un volume de sperme conséquent vous devez être bien hydraté, en particulier si vous avez des rapports sexuels fréquents.

Certes, boire de l’eau de source c’est bien, boire de l’eau de coco c’est encore mieux. L’eau de coco est une excellente boisson isotonique proche du plasma sanguin, ce qui en fait un produit d’hydratation plus efficace que l’eau et une excellente boisson de l’effort. Vraiment indiqué pour augmenter la production de sperme en cas de rapports sexuels très fréquents donc !

Manger des huitres

Les huitres sont les aliments les plus riches en zinc. Or cet oligo élément pourrait être appelé le roi de la virilité tant le zinc est indispensable à la production de testostérone et de sperme.

Chez les hommes souffrant d’infertilité liée à un taux de testostérone trop bas, le zinc a prouvé sa capacité à faire remonter le taux de testostérone ainsi que la qualité du sperme. (3)

Mettre du gingembre partout

Le gingembre n’est pas seulement un aphrodisiaque réputé à tord ou à raison, mais il semble surtout que le gingembre améliore la production de sperme de façon tout à fait notable.

Après trois mois de supplémentation, il est en effet prouvé que prendre du gingembre au quotidien augmenterait le volume de l’éjaculation de 36%. (4)

Prendre de la levure de bière

La levure de bière est une excellente source de vitamine B9, également connue sous le nom d’acide folique. Des chercheurs des Pays bas ont découvert qu’en associant zinc et vitamine B9, on obtenait une amélioration de la qualité et de la quantité du sperme.(5)

En fait chez les hommes infertiles de l’étude, l’augmentation a même atteint les 74% de spermatozoïdes en plus.

Grignoter des noix du Brésil

Ces grosses noix en forme de cacahuète géante et au goût légèrement suave sont surtout la plus riche source de sélénium qui soit. Et le sélénium est un nutriment indispensable à la production de testostérone et de sperme.

D’après une étude de 2009, l’association du sélénium et d’un autre antioxydant, le N acetyl cystéine (NAC) augmente la quantité de testostérone, et la qualité globale du sperme.

Une noix du Brésil par jour permettrait de couvrir les apports quotidiens recommandés en sélénium. On trouve du N acetyl cystéine en pharmacie en vente libre.

Consommer des antioxydants

La vitamine C est un des plus puissants anti-oxydants. Pour lutter contre le stress oxydatif qui s’attaque au sperme, il faut prendre de la vitamine C au quotidien, sous forme de fruits et légumes frais ou de compléments à base de vitamine C naturelle (acérola). Les aliments les plus riches en vitamine C sont :

  • Poivrons*
  • Papaye
  • Kiwi
  • Orange
  • Mangue
  • Brocoli*

*Attention, la vitamine C est détruite par la cuisson, alors essayez de les consommer crus ou cuits légèrement à la vapeur. Les fruits et légumes de couleur vive sont les plus puissants anti-oxydants, associés au thé vert et au chocolat. N’hésitez pas à en consommer plusieurs au quotidien pour protéger au maximum votre sperme du stress oxydatif, et ainsi retrouver un volume d’éjaculation idéal.

 

  1. Obese Men Have Less Semen, More Sperm Abnormalities. ScienceDaily, 9 July 2008
  2.  Semen composition, Examine.com.
  3. Effect of zinc administration on plasma testosterone, dihydrotestosterone, and sperm count. Archives of andrology, 1981.
  4. The effect of Ginger on semen parameters and serum FSH, LH & testosterone of infertile men. Tikrit Medical Journal, 2012.

 

 

RelatedPost