9 méthodes pour perdre son double menton …prouvées

9 méthodes pour perdre son double menton

Complexant, inesthétique, il vous vieillit et vous enlève pas mal de capital sexy. Certes vous pouvez vous faire pousser la barbe pour cacher un double menton disgracieux, mais encore faut-il avoir une pilosité suffisante. Et puis la barbe ne va pas à tout le monde.

Mais le double menton chez l’homme n’est pas une fatalité. Étudiez ces 9 méthodes pour perdre son double menton, et choisissez celle qui vous va.

Les causes du double menton

Selon une étude de la Société Américaine de Chirurgie Dermatologique, 68 % des personnes interrogées sont complexées par l’excès de graisse située au niveau du menton et du cou (A). C’est énorme !

Une simple histoire de surpoids le double menton ? Hélas non, ce serait trop facile ! S’il suffisait à tous les hommes de perdre du poids pour perdre leur double menton ça se saurait.

Certes il s’agit la plupart du temps d’un amas graisseux localisé sous le menton, mais le surpoids n’est pas le seul en cause, et n’a parfois rien à voir.

En effet le double menton peut avoir plusieurs causes :

  • Un menton en retrait

C’est un problème de croissance osseuse qui est à l’origine de ce menton fuyant. Les tissus qui sont normalement soutenus par l’os du menton, c’est-à-dire la peau, mais aussi les tendons et les muscle, manquent de tension et se retrouvent comme en excès sous le menton. Même avec un régime on ne règle pas ce problème.

  • Un surpoids généralisé 

En cas de surpoids, la graisse vient se loger partout sur le corps, et chez les jeunes hommes en particulier, un léger surpoids peut donner au visage un aspect rebondi avec une répartition de la graisse sur les joues et sous le menton.

Chez l’homme mûr, le visage a tendance à s’affiner, même en cas de surpoids léger. C’est alors un excès de peau qui peut créer l’effet double menton.

  • La génétique

Certaines familles se lèguent un double menton de génération en génération, sans que le surpoids ait le moindre rapport. Il s’agit dans ce cas d’une répartition des graisses génétiquement déterminée.

  • Le vieillissement

Avec l’âge, la fonte musculaire et le relâchement cutané causent un affaissement des tissus. À cela s’ajoute une fonte du muscle peaucier (platysma) qui réduit encore la tension de la peau sous le menton.

  • Une mauvaise posture

À force de regarder son portable ou sa tablette, le visage sans arrêt tourné vers le bas on a tendance à affaiblir les muscles qui soutiennent le menton et les muscles du cou.

Vous l’aurez compris, on ne règle pas un problème de double menton sans s’adapter à sa cause. Voici donc 9 méthodes pour perdre son double menton, en fonction des causes.

1 : Changement d’alimentation

Si comme la majorité des gens votre double menton est causé par un certain surpoids, la première chose à faire est… de perdre de la graisse corporelle.

Difficile de perdre de façon localisée, mais sachez que c’est généralement la graisse située sur le visage qui fond en premier.

Pour cela, pas de formule magique : un changement d’alimentation doit être envisagé.

Commencez par :

  • Consommer 3-4 portions de fruits et légumes verts par jour
  • Remplacer systématiquement les céréales blanches raffinées par leur version complète
  • Supprimer les aliments frits et les sucreries
  • Arrêter de boire sucré (jus de fruits soda, même lights)
  • Éviter globalement les aliments transformés issus de l’industrie agroalimentaire
  • Augmenter votre apport en protéines maigres (poulet, poisson)
  • Privilégier les graisses suivantes : olive, coco, avocat, colza, noix. Éviter les huiles de maïs et de tournesol

2 : Gymnastique faciale

Impérative si vous avez la peau qui se détend à cause du vieillissement ou de la perte de poids. En effet, tonifier le muscle peaucier (entre la base du cou et le menton) permet de ralentir son vieillissement et de retendre la peau sous le menton.

Deux exercices en particulier permettent de renforcer le muscle peaucier. Ce sont aussi d’excellent moyen de lutter contre les effets d’une mauvaise posture.

  • Le X 

Debout ou assis bien droit, épaules détendues, prononcer la lettre X en exagérant fortement le mouvement, tenir 5 secondes, expirer en arrondissant les lèvres. Répéter 5 fois le mouvement

  • La résistance

Fermez les poings, placez-les l’un contre l’autre, pouce en l’air. Placez les deux pouces sous le menton bouche fermée. Ouvrez la bouche tout en exerçant une pression vers le haut avec vos pouces. Vous devez réussir à ouvrir la bouche, mais lutter contre la force de vos pouces.

Répétez 5 fois en forçant pendant 5 seconde, en récupérant pendant 5 secondes à chaque fois.

3 : Auto massage

Le massage stimule la circulation cutanée, sollicite les muscles du visage et relance la production de collagène.

Tous les soirs pendant 5 à 10 minutes, massez la zone qui va de la base du cou à la mâchoire, avec des mouvements ascendants. Utilisez toujours de l’huile pour effectuer ces massages sans risquer d’irriter la peau (olive, amande douce, coco, c’est sans importance).

Et aussi, plusieurs fois par jours, tapotez fermement le dessous de votre menton avec le dos de la main, posée bien à plat, en regardant droit devant vous.

4 : Liposuccion

Vous avez tous entendu parler de la liposuccion Elle n’est pas réservée à la culotte de cheval ou à l’excès de ventre. C’est une technique chirurgicale classiquement utilisée pour lutter contre le double menton causé par un surpoids, en particulier chez des patients jeunes.

En effet, la lipoaspiration va vider la poche de graisse, mais si la peau n’est pas assez jeune elle ne va pas se rétracter et le résultat sera tout aussi inesthétique qu’un double menton, voire pire.

5 : Lifting

Un lifting associé à une liposuccion, c’est la plus radicale et la plus douloureuse des 9 méthodes pour perdre son double menton que nous vous proposons aujourd’hui. Elle est à réserver aux cas désespérés.

Celui qui cible le cou et le menton s’appelle le lifting cervico-facial. Après une lipoaspiration ou une lipodissolution, c’est la solution incontournable si votre peau a perdu la tonicité de la jeunesse et ne se rétracte pas toute seule.

Un lifting une opération chirurgicale assez importante qui consiste à enlever l’excédent de peau d’une zone afin de lui redonner un aspect tonique et jeune.

Si le double menton était uniquement dû à un excès de peau flasque, et pas à un excès de graisse, alors le lifting peut se suffire à lui-même.

Pour un effet lifting sans le côté invasif de l’opération, il est aussi possible de se faire placer des fils tenseurs sous la peau.

6 : Lipodissolution

Pas envie de subit une liposuccion, encore moins un douloureux lifting ? Cette technique de médecine esthétique fait ses preuves depuis 2014 aux USA.(1)

Il s’agit d’injecter dans la zone cible un principe actif, le Kybella, mis sur le marché sous le nom de Belkira en France.

Ce principe actif censé reproduire l’effet de l’acide désoxycholique, acide biliaire naturellement présent dans l’organisme, a la capacité de détruire les graisses avec lesquelles il est mis en contact. En détruisant la membrane cellulaire des adipocytes (cellules de graisse), elle élimine la graisse localisée à raison de quelques séances.

Cette technique relativement récente doit être réalisée par un professionnel aguerri et être limitée au double menton. Elle sera efficace sur les peaux jeunes mais ne suffira pas si la peau n’est pas assez tonique pour se retendre après la perte de graisse.

7 : HIFU

Technique non chirurgicale, les Ultrasons Focalisés de Haute Intensité (ou HIFU) donnent de bons résultats, à la fois pour retendre la peau et pour faire fondre la graisse. L’utilisation de ces ultrasons en profondeur fait fondre la graisse, tandis que leur utilisation superficielle retend la peau.

Le médecin esthétique qui utilise cette technique doit donc doser les ultra sons en fonction du problème de chaque patient et du nombre de séances prévues. On peut se contenter de 2 à 3 sessions pour obtenir un résultat qui sera optimal au bout de 3 à 6 mois.

8 : Laser froid

Technique relativement peu connue, le LLT ou Low Level Laser Therapy est une méthode peu risquée de médecine esthétique qui utilise le laser froid de troisième génération. Il a la capacité de vider les adipocytes (cellules graisseuses), dont le contenu est évacué par la circulation sanguine.

En revanche, comme les adipocytes sont vidés, mais pas détruits, le double menton peut revenir si un changement alimentaire n’est pas observé. Le traitement est sans douleur et sans marques, mais il faut au moins 3 séances pour obtenir un résultat.

9 : Prothèse

Dans les cas où le double menton n’est du ni au vieillissement ni à la surcharge pondérale, il est généralement causé par un manque de masse osseuse. Un menton en retrait c’est un menton qui n’est pas suffisamment projeté en avant, ce qui déséquilibre le profil.

Si vous êtes complexé par l’amas de peau qui peut résulter de ce manque d’ossature, il est possible de vous faire poser une prothèse, en silicone rigide, pour prolonger la mâchoire. Cette opération qui ne nécessite aucune intervention sur l’os est relativement simple et porte le nom de génioplastie d’addition (ou mentoplastie).

Enfin, dernier conseil en plus de ces 9 méthodes pour perdre son double menton : faites très attention à votre posture.

Avoir les yeux baissés en permanence (par exemple en regardant smartphone), engendre un affaiblissement du muscle peaucier. L’addiction aux smartphones a créé une nouvelle ride au niveau du cou qui s’accompagne souvent d’un petit double menton : la text neck.

Références :

  1. Injection that destroys fat cells may offer option to surgery for double chin, plastic surgeons say.” ScienceDaily. ScienceDaily, 4 August 2015. 

Regardez Ces Articles :