11 astuces pour devenir plus performant au lit

11 astuces pour être plus performant au lit

Vous recevez régulièrement des critiques de la part de votre partenaire concernant vos piètres performances sexuelles ? Vous entamez une relation et vous voulez l’éblouir par votre puissance de feu sexuel ? Voici 11 astuces pour être plus performant au lit, sans se compliquer la vie !

TCD, le trio incontournable

Pour devenir un as au lit il faut réussir à cumuler trois choses : une forte libido, une excellente capacité érectile et un bon mental. Si vous réunissez ces trois là vous serez invincible au lit. Mais comment y arriver ?
En vous assurant que le trio TCD soit au beau fixe.

T pour Testostérone

C pour Circulation

D pour Détente

La testostérone c’est l’hormone sexuelle masculine. D’elle dépendent entre autres votre capacité à désirer et à bander. L’âge ou le stress peuvent faire chuter les taux de testostérone, mais heureusement on peut y remédier.

La détente, c’est la capacité à ne pas se laisser dépasser par le stress. Le stress fait secréter du cortisol, une hormone qui a un impact négatif sur la testostérone et donc sur la libido (1).

Le stress chronique est donc un des pires ennemis de la libido. Apprendre à se détendre est le meilleur moyen de lutter contre ce stress.

La circulation, c’est la circulation de votre sang dans tous vos vaisseaux et artères, en particulier ceux qui irriguent votre pénis. Plus cette circulation est vigoureuse, plus vos érections le seront.

Voici 11 astuces pour devenir plus performant au lit qui favorisent testostérone, circulation sanguine et détente. Et elles sont toutes validées par la science !

Lutter contre le stress

Avant toute chose, si votre quotidien est miné par stress chronique il faut y remédier. Votre libido n’ira jamais bien, ni vos érections, si votre corps est saturé de cortisol.
Pour lutter contre les effets du stress il existe des méthodes non médicamenteuses fiables :

  • L’exercice : il a été prouvé en 2018 que faire au moins 120 minutes d’exercice physique par semaine réduisait le niveau de stress perçu et le stress physiologique (2)
  • La méditation : le laboratoire de recherches de l’armée américaine s’est penchée sur le sujet et a découvert que la méditation utilisée dans le yoga était particulièrement efficace pour générer une cohérence coeur-cerveau, garantie d’une baisse de stress (3).
  • Les plantes : Les plantes adaptogènes comme la rhodiola, l’ashwaghanda ou le ginseng aident l’organisme à résister au stress et donc aux effets négatifs du cortisol sur la sexualité.

Dormir

On a jamais aussi mal dormi qu’en ce début de XXIe siècle. Et parallèlement les problèmes de fertilité masculine n’ont jamais été aussi nombreux. L’un n’explique pas forcément l’autre et pourtant…

Il est prouvé par plusieurs études que le manque de sommeil fait chuter la testostérone dès la première nuit. Chez les hommes jeunes, une nuit blanche fait autant baisser la testostérone que vieillir de 15 ans ! (4)
On imagine le résultat à long terme d’un manque de sommeil chronique sur la libido masculine.

En hiver boire du jus de betterave

La betterave contient des nitrites qui, sous l’action de la salive sont transformées en oxyde nitrique, un gaz sanguin responsable de l’érection.

En effet, sous l’effet de l’excitation, ce gaz sanguin est libéré au niveau de la paroi des artères du pénis, ce qui entraîne le relâchement des muscles lisses qui entourent ces artères et permet un rapide afflux de sang dans la verge.

Les nitrates de l’alimentation ont ainsi scientifiquement prouvé leur effet anti hypertenseur lors d’une étude publiée en 2015.(5)

La betterave est l’aliment le plus riche en nitrates et se trouve crue sur les marchés tout l’hiver.

 En été manger de la pastèque

La pastèque est l’aliment le plus concentré en citruline, un acide aminé qui booste la production d’oxyde nitrique par l’organisme et par conséquent favorise l’amélioration des érections (6)
En été, mangez un bol par jour de pastèque, cela vous hydratera et maintiendra votre capacité érectile au top. Ou comment joindre l’utile à l’agréable.

Arrêter le sucre

Le diabète de type 2 qui vient avec l’âge et l’embonpoint est une des causes les plus fréquentes du la dysfonction érectile car il s’attaque aux nerfs et aux artères.

Contrairement au diabète de type 1 il n’est pas génétique, mais bien causé par une mauvaise hygiène de vie.
Accusé numéro 1 de l’augmentation de la prévalence du diabète de type 2, le sucre et les produits qui en contiennent sous forme cachée.

Si vous avez du ventre, vous avez un risque de syndrome métabolique et donc de diabète de type 2 à terme. Et donc vous risquez de perdre vos érections.

Le meilleur moyen de l’éviter est d’éliminer toutes les sucreries, sauf les fruits, et d’éliminer les produits industriels contenant du sucre ajouté.

Manger des huîtres

Les huîtres sont l’aliment le plus riche en zinc de la planète. Et le zinc est un oligo élément indispensable à la production de testostérone par l’organisme.
Chez les hommes qui manquent de testostérone (et seulement chez ceux là), et qui ont par exemple un problème de fertilité, le zinc réussit à augmenter les taux d’hormone sexuelle masculine et la production de spermatozoïdes sains.


On manque souvent de zinc quand on a une activité physique soutenue car le zinc est éliminé via la transpiration. (7)
Pour obtenir les taux de zinc nécessaires pour rebooster la testostérone, il faut en consommer entre 10 et 40mg par jour. Les huîtres contiennent entre 20 et 80mg de zinc pour 100g (2 huitres).

Prendre le soleil

Prendre le soleil ne donne pas seulement l’air sportif et sexy, cela permet aussi à notre organisme de fabriquer de la vitamine D, une vitamine indispensable, synthétisée par la peau sous l’effet des UV.

En cas de carence en vitamine D on augmente ses risque de dépression, de problèmes cardio vasculaires et de cancer, mais aussi de dysfonction érectile et d’infertilité. Car la vitamine D est indispensable à la production de testostérone.

Si vous ne vous exposez pas chaque jour entre avril et septembre au moins 20 minutes au soleil, vous pouvez prendre 6 gouttes de vitamine D par jour (disponibles sans ordonnance). (8)

Faire l’amour

Le sexe ne s’use que si on ne s’en sert pas ! En 2008, des chercheurs finlandais ont analysé les données de plus de 1000 hommes entre 55 et 75 ans. Ils en ont conclu que les hommes qui faisaient l’amour une fois par semaine au minimum avaient deux fois moins de risque de souffrir de dysfonction érectile que ceux qui faisaient l’amour moins souvent.

En effet, les tissus du pénis régulièrement engorgés de sang gardent plus longtemps leur capacité érectile.(9)

D’autre part, le fait de faire l’amour augmente immédiatement la production de testostérone chez l’homme comme chez la femme, comme l’a prouvé une étude au début des années 90 (10). Et comme la testostérone est à l’origine de la libido chez les deux sexes, plus on le fait, plus on a envie de le faire.

Ne penser qu’à ça

Le faire c’est bien, y penser c’est déjà pas mal : dans les années 80, des chercheurs ont découvert que le simple fait de visualiser une situation sexuelle augmentait déjà la production de testostérone (11)

Cela permettrait même de vous aider à vous détendre puisque comme l’a démontré une autre étude menée sur des soldats en 2017(1), il semble que la testostérone permette de réduire le stress et donc la production de cortisol.

Penser au sexe est donc un bon moyen de lutter contre le stress qui empêche d’être performant au lit. Bien sûr cela ne marche qu’avec les pensées sexuelles positives. Inutile de vous forcer à y penser tous les jours si vous avez un problème de panne ou d’éjaculation précoce
Car si la testostérone peut faire baisser le cortisol, l’inverse est hélas vrai.

Une musculation très ciblée

Les exercices de kegel vous connaissez ? C’est de la musculation sexuelle, ou presque.

En fait il s’agit de muscler le périnée c’est à dire un ensemble de muscles situés entre la base du pénis et l’anus et qui assurent entre autres la continence. Ce sont eux aussi qui propulsent l’éjaculation en dehors de l’urètre.

S’ils sont bien toniques et si vous arrivez à les maitriser ces muscles, vous permettront de tonifier votre érection et de retarder l’éjaculation, et donc de faire durer le plaisir plus longtemps, pour vous et pour elle.

Les exercices de kegel :

  • Contracter l’anus comme pour retenir un vent pendant quelques secondes, relâcher pendant le même temps puis recommencer 10 fois.
  • La durée de contraction dépend de votre capacité (5 puis 10 puis 15 sec max).
  • Pensez à bien respirer pendant l’exercice et répétez une à deux fois par jour au maximum.

La Respiration triangulaire

La dernière de nos 11 astuces pour devenir plus performant au lit est destinée aux éjaculateurs précoces.

Pour être performant au lit, il faut pouvoir durer plus de 5 minutes pour permettre à votre partenaire d’atteindre l’orgasme. Pour ceux qui pourraient avoir du mal à se retenir aussi longtemps, il existe une technique de respiration vraiment efficace, c’est la respiration triangulaire.

Il s’agit d’enchainer inspiration – rétention d’air — expiration, en tenant exactement le même temps durant chaque phase.
Par exemple

  • Inspiration : 4 sec
  • Rétention d’air : 4 sec
  • Expiration : 4 sec

C’est une technique qui demande un peu d’entraînement mais qui a prouvé son efficacité en cas d’éjaculation précoce.

Références :

  1. Dual-hormone stress reactivity predicts downstream war-zone stress-evoked PTSD. Psychoneuroendocrinology, 2017
  2. Aerobic exercise lengthens telomeres and reduces stress in family caregivers: A randomized controlled trial – Curt Richter Award Paper 2018. Psychoneuroendocrinology, 2018
  3. Meditation-Induced Coherence and Crucial Events. Frontiers in Physiology, 2018
  4. Effect of 1 Week of Sleep Restriction on Testosterone Levels in Young Healthy Men. JAMA: The Journal of the American Medical Association, 2011)
  5. Dietary nitrate provides sustained blood pressure lowering in hypertensive patients: a randomized, phase 2, double-blind, placebo-controlled study. Hypertension, 2015
  6. Oral L-citrulline supplementation improves erection hardness in men with mild erectile dysfunction. Urology, 2011
  7. Effect of fatiguing bicycle exercise on thyroid hormone and testosterone levels in sedentary males supplemented with oral zinc. Neuroendocrinology letters, 2007
  8. Vitamin D supplements could improve fertility. ScienceDaily. ScienceDaily, 23 May 2017
  9. Regular intercourse protects against erectile dysfunction: Tampere Aging Male Urologic Study. The American Journal of Medicine, 2008
  10. Male and female salivary testosterone concentrations before and after sexual activity. Physiology and behaviour, 1992
  11. Classical conditioning: induction of luteinizing hormone and testosterone secretion in anticipation of sexual activity. Science, 1980

RelatedPost